hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            27.11.2009 - L'excellence a un nom: Louise Darcy

27.11.2009 - L’excellence a un nom : Louise Darcy

par Bernard Fournelle, Directeur général - Centre d’accueil Villa Bonheur - CHSLD Horace-Boivin - 1986-2001

Le réseau de la santé et des services sociaux a depuis de très nombreuses années une réputation à la-va-comme-je-te-pousse.  Plus spécifiquement, le réseau des centres d’hébergement et de soins de longue durée que nous appelons dans un jargon peu compréhensible les CHSLD  jouit de titres très contradictoires : pour une majorité importante de la population,  ce sont des mouroirs; pour les plus optimistes, de plus en plus minoritaire,  ce sont des milieux de vie.  L’évolution de ce réseau charcuté au fil des années par plus de quinze ministres différents a fait perdre ses lettres de noblesse à l’engagement démontré par une partie importante des intervenants et des intervenantes qui consacrent des heures, des jours, des mois, des années à une clientèle démunie : les personnes âgées et les adultes en perte d’autonomie hébergés dans les centres d’accueil du Québec.

La région de Granby a su édifier au fil des années un réseau d’hébergement exceptionnel; l’ensemble des personnels du  Centre d’accueil Villa Bonheur et plus tard du CHSLD Horace-Boivin ont réussi  à bâtir un système unique au niveau de l’hébergement dans un réseau en quête  d’une  remise en question perpétuelle.   En faire l’historique demanderait la mise sur pied d’une nouvelle commission d’enquête.  La question n’est pas là.

Les pionniers et surtout les pionnières de ces réussites, pour notre territoire, prennent l’une après l’autre une retraite bien méritée.  Après 25, 30 ou 35 ans d’engagement, ces femmes : préposées aux bénéficiaires, infirmières ou infirmières-auxiliaires tirent leur révérence.  Ainsi va la vie.  

Il y a quelques jours, près de cent personnes ont souligné dignement et simplement les actions de l’une de ces personnes.  Chaleureusement, les participants et les participantes à cette soirée ont voulu reconnaître l’engagement que celle-ci a démontré tout au long des années  pour l’amélioration du mieux-être des personnes hébergées au Centre d’accueil Villa Bonheur.   Rien d’extraordinaire, vous direz dans un monde, où le paraître est plus important que l’être, rien d’extraordinaire où le commun des mortels n’est qu’un numéro, rien d’extraordinaire à accompagner des personnes démunies.  Mais dans un réseau désincarné, cette personne représente une espèce rare et en disparition. 

Durant près de quinze ans, je l’ai côtoyé à tous les jours. Durant plus de trente-cinq ans, je ne peux dire combien de personnes l’ont côtoyé.  Durant trente-cinq, elle ne peut  dire, j’en suis certain, combien de centaines de personnes démunies ont reçu ses soins et ses attentions.  Durant trente-cinq ans, elle a démontré chaleur, professionnalisme, attention et sollicitude malgré les aléas de la vie.

Le réseau des centres d’accueil de la région de Granby, dans quelques jours, perdra une intervenante exceptionnelle.  Pour toutes ces années consacrées au mieux-être des personnes âgées et adultes en perte d'autonomie ayant eu le Centre Villa Bonheur comme dernier refuge, nous nous devons de dire CHAPEAU à Louise Darcy, infirmière-auxiliaire.  (La Voix de l’Est – Le 28 novembre 2009)