hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            27.08.2012 - Parizeau, Lagaffe ou Iznogoud ?

Parizeau, Lagaffe ou Iznogoud ?

Nous aurions pu intituler notre chronique “Avec un tel ami, nullement besoin d’avoir des ennemis“.  Encore une fois, MONSIEUR, ainsi surnommé par les commentateurs, “score“ dans son propre but.  Il se plaît à mettre ses prédécesseurs dans l’embarras ou plus simplement à leur nuire.  Il n’en est pas à ses premières incartades.  Dans une chronique le 25 juin 2011 (note 1),  j’affirmais que MONSIEUR a été un des principaux acteurs de l’affrontement avec René Lévesque en 1984. Sa garde rapprochée  a été à la source de la fronde contre Pierre-Marc Johnson en 1986. Qui ne se souvient pas de la bataille des égos entre lui et Lucien Bouchard et il ne faut pas oublier les régulières remontrances de MONSIEUR à l’égard de Bernard Landry, André Boisclair  et madame Marois.  Les Canadiens de Montréal ont leurs fantômes, le Parti Québécois a ses belles-mères et MONSIEUR peut être identifié comme la belle-mère en chef.

Pourtant son passage comme premier ministre n’a pas été des plus remarquable.  Tout ardent souverainiste soit-il, ses sorties régulières appréciées par les journalistes créent de la bisbille dans son propre camp.  En affirmant dernièrement supporter Option nationale, le parti né d’une chicane à propos d’un amphithéâtre dans le royaume du maire Labeaume, MONSIEUR nuit à une percée éventuelle du PQ pour la formation d’un gouvernement majoritaire.  Il faut lui reconnaître qu’il a encore une certaine influence.  Déjà, nous savions, par son épouse, qu’il ne ferait pas de cadeaux à madame Marois.  Mais un devoir de réserve aurait été apprécié. Mais pour lui, se taire, ne fait pas partie de ses astuces politiques : il se voit toujours comme la pureté de la cause souverainiste et de la gouvernance.

À l’instar de Gaston,  petit bonhomme anti-héros internationalement reconnu comme un gaffeur invétéré depuis 1957, MONSIEUR se voit toujours, lui,  comme un héros de la nation et ne gêne pas pour se rappeler à notre mémoire.  Comme beaucoup de Québécois qui se sont réfugiés sur les plages à Ogunquit  pour échapper à notre campagne électorale estivale, MONSIEUR aurait pu aller voir à l’entretien de son vignoble  à Collioure dans le Roussillon et ainsi nous éviter une autre déclaration inutile et surtout nuisible.  Mais MONSIEUR est la réincarnation du dicton “Après moi le déluge“.  Par expérience, on ne change pas le caractère d’une vieille personne, on est ce qu’on a été : une “prima donna“.

Le Parti québécois depuis sa naissance va d’une crise à l’autre : des petites et des plus grandes.  Par contre, à moins d’avis contraires, il représente le seul instrument valable pour la libération du Québec.  Madame Marois n’est peut-être pas le leader charismatique tant entendu par les Québécois, mais elle a su résister aux putschs, aux crises, aux crocs-en-jambe de tous ceux qui se voyaient calife à la place du calife.

En plus de vouloir imiter Gaston, se pourrait-il que MONSIEUR se prenne pour Iznogoud ?

René Lévesque demeure la personnalité québécoise, toutes catégories confondues,  la plus populaire et appréciée depuis la découverte de la Nouvelle-France en 1534 (note 2). Tous les Québécois se reconnaissaient dans cet homme simple. Toutes les études le confirment.  Il a été le politicien qui a fait   prendre conscience aux Québécois qu’il formait autre chose qu’un petit peuple. Félix Leclerc (note 3) affirmait lors du décès de René Lévesque que ce dernier faisait partie de la courte liste des bâtisseurs de peuples (note 4).

Monsieur Lévesque est décédé le 1er novembre 1987.  Le Québec est orphelin depuis près de  25 ans. Beaucoup ont tenté de prendre la relève, mais MONSIEUR les a tous passés au bout du pont. Verrons-nous la naissance d’un digne successeur de celui que tous appelaient affectueusement “ti-poil“Un jour, un jour dit la chanson… (B.F. – Le 27 août 2012)

Note 1  http://www.hda-quebec.com/25-06-2011---MONSIEUR.php

Note 2  http://hda-quebec-info.com/?p=435

Note 3  http://hda-quebec-info.com/?p=435

Note 4  http://www.vigile.net/Felix-Leclerc-Hommage-a-Rene