hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            24.02.2015 - Le Gouvernement Brouillard

Le  Gouvernement brouillard

Il ne sait plus quoi inventer.  Mais il a de l’imagination.  Coupures à gauche, coupures à droite. Augmentation des frais de garderie coupures à l’aide sociale, entre autres.  Le gouvernement Couillard est parti à l’abordage du porte-monnaie des contribuables.  Il pirate les poches des citoyens que nous sommes.  D’ici peu, nous paierons pour l’air que nous respirerons, pour l’usure des trottoirs que nous  utilisons, pour la pluie qui nous tombe dessus et sans parler d’un droit d’entrée pour les visites faites à pépère et à mémère au centre d’accueil.  Les électeurs ne le savaient pas lors de la dernière élection provinciale, mais ils ont voté pour ça.   Et ce n’est pas fini, ce gouvernement est là jusqu’en 2018 à fouiller dans nos poches.  Qu’un gouvernement s’acharne sur les citoyens, c’est “business as usual“. C’est une pratique universelle.

Tout en ayant une imagination débridée pour siphonner les contribuables nous devons constater que ce gouvernement n’a aucune vision pour des demains plus sereins. Par contre, ils font des promesses, ça ne coûte rien ; c’est aussi  une pratique universelle et les politiciens de toutes les tendances sont des experts en la matière.  C’est  cause toujours mon lapin : à l’usage, nous savons très bien que les bottines ne suivront pas les babines.  Les lendemains qui chantent seront toujours pour la semaine des 4 jeudis ou à la Saint-Ginglin, le 30 février.

En plus de démontrer un plein d’imagination pour nous arnaquer, ce gouvernement fait montre d’une grande improvisation.  Quand ce n’est pas le docteur Bolduc, à l’Éducationm c’est le docteur Barrette, à la Santé et aux Services sociaux ou le docteur Couillard, le médecin en chef.  Ces bons docteurs improvisés politiciens sont des adeptes du cha-cha : un pas en avant, un pas en arrière, deux pas sur le côté et que la danse continue.

Ce gouvernement semble s’inspirer du film La patrouille des éléphants de Walt Disney : il s’achemine pesamment, la trompe en avant, les oreilles au vent et circule militairement ….il écrase du petit bois (ce sont les Québécois et les Québécoises), il abîme tout inutilement. Ils savent EUX. En plus du cha-cha, ces bons docteurs sont des experts du bâillon.  Pourquoi perdre son temps à discuter.  Ce gouvernement transforme le Québec en une jungle préhistorique, c’est leur vision de l’avenir : nous sommes de retour à l’Amérique précolombienne.  C’est l’âge de pierre, de bronze et de fer. 

Le Plan Nord de John-James, repris par l’actuel premier ministre s’inspire de cette période.  Après le Go West young man, c’est le Go North où il y a du bronze, du fer et beaucoup de pierres précieuses, sait-on jamais ?

La population du Québec a connu la Grande noirceur durant le régime Duplessis, c’est maintenant le Grand brouillard.  Pourtant les Lesage, Bourassa, Lévesque avaient inscrit le Québec dans la modernité. 

Les anthropologues ont encore des recherches à compléter.  Les dinosaures ne sont pas tous disparus. Nous en trouvons encore quelques-uns sur La Grande Allée à Québec.  Il n’est pas nécessaire d’effectuer des fouilles, ils respirent et se font aller la margoulette pour le plus grand plaisir des journalistes.  Par contre, le premier ministre du Québec tout comme notre Canadian Prime minister  veut contrôler leurs messages.  Notre bon docteur Couillard ne semble pas apprécier le cha-cha, il veut leur imposer le slow pour éviter les dérapages politiques.  En clair, il veut contrôler les messages et surtout les bourdes.  Il n’aime pas la danse de ses éléphants.

Vivement PKP, ça ne pourra être pire et retournons nos bons docteurs Barrette, Bolduc, Couillard à la pratique de la médecine. (B.F. – Le 24 février 2015)