hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            22.11.2009 - Monsieur Harper dit n'importe quoi

22.11.2009 - Monsieur Harper dit n’importe quoi

Et le reste du troupeau ne fait qu’ânonner en chœur.  Nous devrions être habitué, au Canada et au Québec, à entendre  de telles interventions, cela fera bientôt quatre ans que nous les subissons : les interventions vides de sens et hautement moralisatrices de notre premier ministre “canadian“  et de ses ministres.  Globalement, lorsqu’ils ne peuvent défendre ou expliquer un dossier, ils attaquent et ridiculisent le messager : c’est le mode d’emploi du gouvernement néo-conservateur de monsieur Harper.  

Richard Colvin, diplomate de carrière, est la dernière victime de la méthode Harper.  Son témoignage (note 1) devant un comité spécial des Communes sur la mission canadienne en Afghanistan ne rencontre nullement les prétentions de l’actuel gouvernement.  Qui plus est, l’analyse faite par le diplomate  est en parfaite contradiction avec les allégations publicisées par le gouvernement Harper. 

Alors le rouleau compresseur conservateur s’est mis en marche (notes 2).  Pour messieurs Harper, MacKay et compagnie, Richard Colvin serait un taliban en puissance qui aurait subi un lavage de cerveau. Un peu plus, il serait accusé de faire partie d’Al-Qaïda et il deviendra, dans quelques jours si ce cirque n’arrête pas, un membre d’une cellule dormante de ce groupe terroriste.  Incapable de débattre du dossier implaçable présenté par le diplomate, les néo-cons attaquent le messager et la crédibilité du messager, c’est l’art de la diversion, la technique chérie de ce gouvernement. Le principe est simple : discréditer monsieur Colvin, semer le doute chez les citoyens et faire dévier le débat. Le tableau de chasse  des conservateurs dans ce domaine est bien garni.

Remarquez bien, ce n’est pas la première fois qu’ils utilisent cette méthode.  Steven Guilbeault, coordonnateur général adjoint d'Équiterre, n’a-t-il pas déjà été traité de socialiste et de communiste parce qu’il osait s’en prendre au gouvernement Harper et à son reniement du protocole de Kyoto.  Stéphane Dion, Michael Ignatieff et les leaders souverainistes sont aussi passés dans la moulinette néo-conservatrice.  Il s’agit de tirer sur les personnes pour tuer le débat. 

Vous me direz que cette méthode est vieille comme le monde (note 3), qu’elle est utilisée par tous les partis politiques, les recherches le démontrent.  Mai ce que ces mêmes recherches démontrent aussi, c’est que le nouveau Parti Conservateur de monsieur Harper est passé maître dans son utilisation (note 4) : nous pourrions conclure qu’il y a une dose de terrorisme intellectuel dans son utilisation.

Pour les chroniqueurs couvrant la politique fédérale, la sortie du gouvernement contre le diplomate Colvin ne sera pas le dernier dérapage au tableau de monsieur Harper, il récidivera soyons-en certain.  La politicaillerie(note 5) est son terrain de jeu et la publicité négative est son arme de destruction massive.

Faute d’idées et en l’absence d’une vision créatrice, volons juste au niveau des pissenlits, semble se dire notre premier ministre “canadian“.

Sans jouer les “Jojo Savard“ (note 6), nous pouvons prévoir le prochain dérapage international de monsieur Harper : Copenhague du 7 au 18 décembre 2009, lors de la conférence de l’O.N.U.  sur le climat. Un clou de plus dans le cercueil de la crédibilité canadienne au niveau international.  Il y a des moments, où nous nous ennuyons de Jean Chrétien. (B.F. - Le 22 novembre 2009/La Voix de l'Est - Le 25 novembre 2009))

Note 1

http://www.cyberpresse.ca/dossiers/le-canada-en-afghanistan/200911/18/01-922874-les-detenus-ont-ete-tortures.php

Notes 2

http://www.ledevoir.com/politique/canada/277700/torture-en-afghanistan-l-homme-credible

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2009/11/19/008-npd-prisonniers.shtml

Note 3

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tuer_le_messager

Note 4

http://www.quebechebdo.com/article-295697-Harper-joue-encore-au-salissage-politique.html

Note 5

Politique à base de combines et de compromissions.

Note 6

http://fr.wikipedia.org/wiki/JoJo_Savard