hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            19.01.2010 - Le diable ou l'homme, match nul

19.01.2010 - Le diable ou l’homme, match nul

Le magazine DIPLOMATIE dans son numéro Hors-Série 10 (Décembre 09-Janvier 10) nous présente son Atlas géostratégique 2010.  Pour les personnes intéressées à savoir où s’en va notre monde, le magazine est une source d’informations utiles. 

Vous apprendrez, entre autres, qu’en 2008 les pays de notre planète ont consacré 1,400 milliards de dollars US en dépenses militaires.  Nous parlons de billions ou de trillions et le tout est hors normes pour le commun des mortels que nous sommes : 1,400,000,000,000$

Vous apprendrez aussi, en feuilletant le magazine, que le budget 2008 de dépenses du Comité international de la Croix-Rouge était de 689,2 millions d’euros ou, si vous aimez mieux, c’est plus ou moins 985 millions de dollars US, même pas un petit milliard.

Les tragédies humaines, Haïti étant la dernière en liste, nous permettent de constater tous les dégâts causés par l’homme et sa folie  à vouloir exploiter, dominer, conquérir d’autres hommes et à étaler une puissance néfaste pour l’ensemble de l’humanité.   Tous les systèmes échafaudés par l’homme depuis la Révolution industrielle du 19e siècle nous amène sur le bord d’un précipice qui s’approfondit  à tous les jours.  

Sur près de deux cents pays reconnus par l’ensemble des nations, nous retrouvons à peine cinquante pays ayant un régime démocratique.  Les autres vivent sous une quelconque dictature.  Sur la cinquantaine de pays dits démocratiques TOUS appliquent le même système économique, à quelques nuances près; c’est-à-dire, l’exploitation de l’homme par l’homme où les richesses sont redistribuées au compte-gouttes, où les profits font foi de tout, où le paraître est synonyme  de réussite personnelle, où le titre est plus important que la personne.    Imaginons maintenant les pays totalitaires.

Oui, il faut reconstruire Haïti, c’est une évidence.  Mais peut-on prendre quelques instants pour réfléchir sur les systèmes de gouvernance, toutes catégories confondues, appliqués sur notre bonne vieille terre avant qu’elle n’éclate définitivement.  Peut-on espérer une gouvernance renouvelée où le politique et l’économique seraient au service de l’homme, où le travail l’emporterait sur le capital, où l’objectif ultime d’un système reconstruit serait l’être humain.  

Il est évident que nous sommes très loin du credo néo-capitaliste que nous subissons présentement. Et ce sont les chantres de ce credo qui auront la responsabilité de reconstruire Haïti et le prochain pays qui subira un sort identique dans quelques mois. D’ici-là, ils continueront à protéger les dictatures à travers le monde, ils continueront à piller les richesses naturelles des pays sous-développés, ils continueront à exploiter les travailleurs de ces mêmes pays, ils continueront à armer ces mêmes pays  pour les protéger de leur population, ils continueront à leur imposer culture, valeurs, mode de vie tout en les maintenant dans la pauvreté absolue.  C’est la recette appliquée depuis des siècles.

Ils continueront à combattre le terrorisme alors qu’il faudrait combattre la pauvreté et les inégalités.  Ils continueront à tenter de nous convaincre qu’éventuellement, dans la semaine des quatre jeudis, il y aura une quelconque redistribution des richesses.  Et nous continuons à les croire.Pourtant l’argent est là, 1,400 milliards de dollars US sont disponibles pour améliorer la condition humaine et ce sont 1,400 milliards de dollars US à tous les ans.  Imaginons les résultats et continuons de rêver. (B.F. - Le 19 janvier 2010/http://www.agoravox.fr/ - Le 19 janvier 2010/La Voix de l’Est – Le 30 janvier 2010)

Vous pouvez lire l’article et les commentaires laissés par les lecteurs à l’adresse suivante:

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-diable-ou-l-homme-match-nul-68394