hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            17.02.2014 - Une idéologie sur mesure

Une idéologie sur mesure

Les commentateurs le reconnaissent comme un fin stratège politique.  Pour d’autres, il est un manipulateur.  Pour lui, stratégie et manipulation font la paire. Notre Canadian Prime minister est un expert dans ces domaines: la présentation du dernier budget de son gouvernement démontre très bien sa vision politique.  Stephen Harper s’inscrit dans la lignée des “politicailleurs“.  Il pense plus à la réélection de son gouvernement qu’à développer une vision pour l’avenir.  Il fallait voir et surtout entendre  ses ministres claironner SA bonne parole après la présentation de ce budget plus politique qu’économique (note 1).  Il se prépare à s’acheter l’élection d’octobre 2015 où il distribuera les “nanans“ (note 2) à la plèbe que nous sommes.  Il est fort à parier que cette même plèbe se fera arnaquer une autre fois: le miel n’attire pas seulement les mouches, les électeurs aiment bien aussi les bonbons sucrés.  Selon des commentateurs, lors de la prochaine campagne électorale, il n’hésiterait pas en plus à se servir de son épouse pour se donner une image plus “soft“ et ainsi appâter les électeurs.

Depuis sa première élection, il nous façonne  un prêt-à-penser et un prêt-à-vivre qui s’inspire de son maître George W.  S’il était américain, il serait un ténor du “Tea Party“ (note 3) : hélas pour nous, il hante SON Canada.  Depuis qu’il est au pouvoir : minoritaire ou majoritaire, son gouvernement joue aux apprentis sorciers : il provoque, il contrôle, il tripatouille, il dénature pour ensuite imposer SA vision. Il fait de la politique subliminale. Dans ce sens, il trafique l’affirmation de son ami George W. :Ou vous êtes avec lui, ou vous êtes contre lui“.  Notre Canadian Prime minister aime bien faire la morale.  Il aime bien donner des leçons.  Son dernier voyage en Israël en est une démonstration.   Mais il avait déjà sévi en Chine, au Chili. Il ne le  fait pas à l’ONU, préférant la tribune d’un comptoir de beignets à la tribune internationale.  Par contre, son ministre des Affaires étrangères y retransmet ses messages sur l’Ukraine, entre autres.  Notre Canadian Prime minister défend la démocratie pour les autres, mais n’a pas hésité à mettre le Parlement canadien en lock-out en quelques occasions pour éviter d’y faire face.

Le journaliste Raymond Saint-Pierre de Radio-Canada a présenté un bilan qui mesurait l’impact de l’administration Harper  (note 4) sur le Canada.  Ces reportages démontrent qu’il est plus facile de détruire que de construire.  Nous sommes loin des années Pearson et Trudeau.

Bien qu’étant souverainiste et pour un Québec indépendant, je ne peux que nous souhaiter que le fils du père sera le prochain Premier ministre canadien, c’est ce que nous disent les sondages et qu’il saura rebâtir la crédibilité canadienne perdue sur la scène internationale.  Car tant tant et aussi longtemps que mon passeport sera canadien, il y va de notre réputation. Pour les fins statistiques je suis toujours canadien même si ma cheffe d’État habite Londres et pour laquelle notre Canadian Prime minister a une admiration indéfectible.

Par contre, sur le plan national, il demeure le meilleur propagandiste pour l’indépendance du Québec (note 5). Comme le déclarait  Justin Trudeau : chaque déclaration ou action de Stephen Harper donnent des munitions au mouvement indépendanstiste du Québec. Sa défaite éventuelle en octobre 2015 laissera un grand vide, je vais m’ennuyer.  Je devrai me trouver un nouveau souffre-douleur (note 6).  Mais je ne suis pas en peine, la nature a horreur du vide. 

Comme alternative, nous pourrions proposer à nos concitoyens canadiens du ROC (note 7) John James Charest (note 8). Il y rêvait à une certaine époque : être le Premier ministre du Canada.  Il a la tête de l’emploi : beau parleur, bon vendeur, bilingue, québécois.  Par contre, l’idéologie, ce n’est pas sa tasse de thé, quoique… (B.F. –Le 17 février 2014)

Note 1 : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2014/02/09/001-budget-flaherty-canada-2014-2015-deficit.shtm

Note 2: http://fr.wiktionary.org/wiki/nanan

Note 3: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tea_Party_(mouvement_politique)

Note 4: http://ici.radio-canada.ca/sujet/canada-harper?isAutoPlay=1

Note 5: http://hda-quebec.com/22-10-2013---Monsieur-Harper%3A-le-meilleur-vendeur-pour-un-Québec-indépendant.php

Note 6: http://hda-quebec.com/3-01-2010---Ma-tête-de-Turc-favorite.php

Note 7: http://fr.wikipedia.org/wiki/Canada_anglais

Note 8: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Charest