hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            16.08.2014 - Le savez-vous ?

Le savez-vous ?

L’animateur Stéphane Bern que nous voyons régulièrement au Québec sur TV5 nous apprend plusieurs choses où il nous fait découvrir le pourquoi et le comment de l’Histoire.

En 2014, il a publié chez Albin Michel Les pourquoi de l’Histoire (note 1).  Dans ce bouquin, il nous présente 120 capsules qui nous expliquent le déroulement de certains événements qui ont marqué l’Histoire.  Ses explications sont concises, précises et en une page ou une page et demie, nous avons le principal de la situation:  un bouquin intéressant à parcourir.  Je me permets de présenter certaines situations qui nous touchent plus spécialement au Québec. (note 2)

Jésus n’est pas né en 0 (pages 27-28)

L’année de naissance du Christ est difficile à établir.  Elle est contestée par de nombreux historiens. Le moine Denys le Petit fixe la naissance 753 ans après la fondation de Rome.  Le roi Hérode, gouverneur de la Judée, est décédé 750 ans après la fondation de Rome. Selon le moine, Jésus aurait vu le jour au minimum trois ans plus tôt.

God save the Queen ou the King (pages 99-100)

L’hymne national de l’Angleterre n’a rien d’anglais.   Il a été écrit par une Française, composé par un Italien, popularisé par un Allemand. C’est Madame de Brinon, Lully et Haendel qui ont façonné cet hymne qui aurait vu le jour en janvier 1686 lorsque Louis XIV est tombé malade.

Pourquoi parlons-nous encore Français au Québec ? (pages 121-122)

Le Québec est le dernier bastion du Français en Amérique: c’est  un gros village d’irréductibles gaulois de la bande dessinée.  C’est  un peu la faute, si l’on peut dire, de l’Intendant Jean Talon et des “filles du roi“.  Après sa Conquête par les armes en 1760, les britanniques sous l’insistance de Lord Durham ont tenté l’assimilation.  Mais à cause des Américains et du Boston Tea Party, le roi d’Angleterre a assoupli les règles du jeu, de peur que les Quéécois du temps se joignent à la Révolution américaine.  Jean Lesage en instaurant la Révolution Tranquille en 1960 et le Général de Gaulle en 1967 par sa déclaration sont des événéments qui ont assuré et confirmé, entre autres, le fait Français en Amérique.  Le Québc est la deuxième communauté francophone  mondiale en importance après la France.

Le système métrique (pages 137-138)

Le système métrique a vu le jour sous la Révolution française en 1795. Mais adopté en France en 1837.  Les Pays-Bas ont été les premiers à l’adopter en 1816.  Au Canada, (note 3) à partir du 1er avril 1975, la température n'est donnée qu'en degrés Celsius. Dès septembre 1975, les précipitations, sous forme de pluie ou de neige, sont calculées respectivement en millimètres et en centimètres. Le prochain changement important se produit en septembre 1977 : les panneaux de signalisation indiquent la distance en kilomètres et la vitesse en kilomètres/heure. Parallèlement, apparaissent des voitures avec des compteurs de vitesse et des compteurs kilométriques gradués en unités métriques.

En janvier 1979, les stations services commencent à vendre l'essence et le diesel au litre. En décembre 1980 (date limite d'utilisation des unités de longueurs impériales), les commerces de meubles et de tissus doivent annoncer et vendre leurs produits au mètre et au centimètre uniquement. La conversion des balances dans les épiceries provoque une controverse politique. Après la conversion complète de trois régions pilotes au cours de l'été 1979 (Kamloops, Peterborough et Sherbrooke), la conversion du reste du pays est retardée par le gouvernement de l'époque. Elle reprend en janvier 1982. Les dates limites dépendent des régions et s'étendent jusqu'à décembre 1983. Après cette date, les épiceries ne doivent afficher les prix des produits qu'au kilogramme ou aux 100 grammes et vendre les produits selon le système métrique. La conversion touche quelque 35 000 épiceries au Canada. Petit à petit, les unités du système métrique deviennent la norme pour la plupart des produits et des services, à l'exception du domaine de l'immobilier et des sports (hormis l'athlétisme et la natation).

La conversion au système métrique se fait sur une base volontaire dans bon nombre de secteurs, mais d'autres nécessitent l'intervention des gouvernements provinciaux et fédéral.

Franklin Delano Roosevelt a fait  quatre mandats comme président  des USA (page 232-233)

Franklin Roosevelt a été élu Président de États-Unis en 1932 et 1936.  Selon la constitution américaine, il ne pouvait briguer un  troisième mandat. Mais il bénéficie du contexte international: la Seconde Guerre mondiale a débuté l’année précédente.  Son expérience et sa maîtrise des relations internationales ainsi que son New Deal font en sorte qu’il est facilement réélu.  Il décrochera  même un quatrième mandat, mais il meurt avant de l’achever. Franklin D. Roosevelt est toujours considéré comme le plus célèbre des Présidents des États-Unis.  Son épouse Eleanor, joua aussi un rôle important dans la politique de nos voisins du Sud: elle s'oppose au racisme et elle défend le Mouvement américain pour les droits civiques. Elle joue aussi un rôle déterminant dans la création de l’Organisation des Nations unies.  René Lévesque, dans ses Mémoires, affirma que son entrevue avec Eleanor Roosevelt est la plus mémorable qu’il aura réalisé en tant que journaliste avant de devenir le Premier ministre du Québec.  (B.F. et coll. – Le 16 août 2014)

Note 1: BERN, Stéphane, Les POUQUOI de l’Histoire, Éditeur Albin Michel, 283  pages. 2014

Note 2: Les passages en italique dans le texte sont tirés du volume de Stéphane Bern.

Note 3: http://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/metric-conversion/