hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            13.03.2015 - Dumbo revivra

Dumbo revivra

La Presse annonçait dans son édition du 12 mars 2015 que le célèbre éléphant de Disney revivra grâce à Tim Burton (notes 1).

En soi cette nouvelle n’est pas une nouvelle au Québec.  Depuis la dernière élection provinciale, le Québécois ont droit à leur Dumbo. Il est ministre.  Notre Dumbo purement québécois est le ministre de la Santé et des Services Sociaux de la Belle Province.    Bien qu’il ait été créé dans les studios de Disney en 1941, le nôtre est une version récente mise en scène par le gouvernement Couillard, il y a un peu plus d’un an.

Tout comme le personnage animé, notre éléphant par sa lourdeur et ses maladresses confond le réseau de la Santé et des Services Sociaux à un magasin de porcelaine : il y fait beaucoup de casse : il gambade, il piétine, il écrase tout ce qui entrave ses délires, ses fantasmes organisationnels.  LUI, il sait comment ce réseau devrait être pour être plus performant et efficace.  IL sait, c’est tout.  IL pense avoir trouvé la solution et IL a encore la confiance de son chef et premier ministre, mais pour combien de temps ?

Souvenons-nous d’un autre ministre qui avait aussi la confiance de son chef et premier ministre : il est retourné à la pratique de la médecine depuis ce vote de confiance.  Un vote de confiance est la première démarche d’un chef avant un congédiement ou une démission  forcée : tous les entraîneurs d’une équipe sportive connaissent un tel scénario. Ça ressemble au baiser de Judas.

Les partis de l’Opposition demandent sa tête, les médecins demandent sa tête, les syndicats demandent sa tête, les organisations patronales demandent sa tête.  Même Madame Gingras de la rue Montana et Monsieur Laurier du boulevard de Lormier demandent sa tête.  Rarement a-t-on déjà vu une telle unanimité. Les gageures sont ouvertes : demain, après demain, la semaine prochaine ??? Lorsque les  casseroles se feront entendre dans les rues du Québec.

Claude Castonguay est passé à l’histoire comme le Père du système de santé québécois, notre Dumbo national  en sera le fossoyeur.  C’est encore une preuve qu’un médecin ne doit pas être le ministre de la Santé et des Services sociaux au Québec.  Marc-Yvan Côté, professeur de formation et Claude Castonguay, actuaire auront été des ministres de la Santé et des Services Sociaux ayant laissé leurs marques : c’était avant-hier.  L’improvisation n’est pas synonyme d’une quelconque mise à jour. 

Laisser près de 50% du budget du Québec entre les mains d’un  apprenti sorcier n’aura pas été l’idée du siècle pour l’actuel Premier ministre du Québec tout comme de nommer un autre médecin à la tête du ministère de l’Éducation n’était pas une idée lumineuse.  Mais que voulez-vous….. disait monsieur Chrétien. À l'impossible nul n'est tenu. Alors il va être super nul  se dit l’actuel premier ministre. On fait avec ce qu’on a sous la main, pourrions-nous ajouter.

Comme son ancien collègue de l’Éducation, notre Dumbo national ferait œuvre utile en retournant à la pratique de la médecine.

D’ici-là, Tim Burton aura eu le temps de rajeunir le personnage de Walt Disney, même si  aucune date de sortie pour ce nouveau Dumbo n'a encore été annoncée.

Tant qu’à être dans de nouvelles adaptations cinématographiques,  il  faudrait penser très sérieusement à refaire une parodie du film de Robert Lamoureux qui pourrait s’intituler aujourd’hui: Mais où est donc passé le gouvernement Couillard ?

 

Robert Lamoureux avec  Mais où est donc passé la 7e Compagnie ? en avait fait une comédie, mais la nouvelle adaptation toute québécoise sera plutôt un drame dans le pur style mélodramatique.  (B.F. – Le 13 mars 2015)

Notes 1 

http://www.lapresse.ca/cinema/nouvelles/201503/12/01-4851477-tim-burton-fera-revivre-dumbo.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dumbo