hda-québec.com
Analyse sociale et politique
   Accueil            11.01.2011 - Le Canadalberta

11.01.2011 - Le Canadalberta

Il n’y a pas si longtemps, ils formaient un trio sans pareil.  Ils parodiaient Moe, Curly et Larry des célèbres 3 Stooges (réf. 1) qui furent des rois du vaudeville durant plusieurs décennies au milieu du siècle dernier.  George, Nicolas et Stephen, au début du 21e siècle,  prenaient la relève.  Ils nous ont fait rire, mais ce n’était pas drôle. 

Pour notre plus grand bien, le premier vagabonde dans les coulisses de l’Histoire.  Par contre, il a pris quelques décisions douteuses qui ont marqué et qui marquent encore notre quotidien : entre autres, ce sont les armes de destruction massives, c’est la guerre en Irak, c’est le bourbier en Afghanistan, c’est  la droite religieuse extrême qui fait des ravages chez nos voisins du Sud.  Selon des commentateurs américains, il fait compétition à Richard Nixon comme ayant été le pire président des USA : sera-t-il 43e ou 44e au classement général ?  (réf. 2)

Le petit Nicolas, pas celui du film mais celui qui s’est auto-proclamé l’empereur des Français et surnommé par plusieurs commentateurs Nicolas le Névrosé  ou le Président Bling-Bling ou le Voyou de la République (réf. 3),  assure une visibilité renouvelée à une droite décomplexée dans l’Hexagone : il est en compétition avec Jean-Marie Le Pen du Front national.  Lui aussi se bat pour une place dans l’Histoire.  Pourra-t-il éviter de se retrouver en 23e position et dernière place du classement ? (réf. 4)

Tout près de nous, notre ineffable Stephen rêve d’implanter sa république canadienne fondée sur SA loi et l’ordre.  Il rêve de transformer le Canada en Canadalberta (réf. 5).  Lui et son nouveau ministre de l’environnement tentent de nous convaincre que le pétrole des sables bitumineux est éthique.  Il décrète des lock-out au Parlement canadien pour ne pas répondre aux questions tout en contrôlant l’accès à l’information.  Pourtant il  avait promis intégrité et transparence en 2006.  Il dénonçait les nominations partisanes des gouvernements Chrétien et Martin mais  il les dépasse tous.  Il est issu du “Reform Party“ (réf. 6) maquillé plus tard en “Canadian Alliance“ (réf. 7) qui transforma finalement le parti progressiste conservateur du Canada de Joe Clark (réf. 8) en un parti TRÈS, TRÈS conservateur (réf. 9), calqué sur le modèle américain de son ami George W. où la droite religieuse impose ses valeurs tout en s’inspirant de plus en plus du “Tea Party“ de Sarah Palin.

Les réussites de notre premier ministre “canadian“ réside dans le fait qu’il a réussi , avec le temps, à cultiver l’indifférence  des citoyens face à la chose politique.  Rappelons quelques-unes de ses fixations: abolition du registre des armes à feu tout en ayant un délire obsessionnel pour la sécurité, coupures dans les budgets de la culture, coupures dans l’aide internationale pour les pays qui ne rencontrent pas “SES bonnes valeurs morales“ rejet du protocole de Kyoto, appui inconditionnel et sans réserve à Israël, abolition d’une partie importante du recensement, sans oublier toutes ses nominations à caractère idéologique pour ne pas dire religieux ou même créationniste.

Et tout cela en ayant des gouvernements minoritaires, pouvons-nous imaginer notre ineffable Stephen à la tête d’un gouvernement majoritaire ? Nous sommes à des années-lumière des Kennedy, De Gaulle et Pearson des années 1960.

Le Canada a eu 22 personnes qui ont occupé le poste de premier ministre depuis la Confédération.  Tout comme ses deux autres petits copains, ambitionne-t-il la queue du classement ? (réf. 10)

Vivement des “remake“ des 3 Stooges d’antan, ils nous faisaient rire et ils étaient drôles, c’était du vaudeville et non de la politique.  Quoique nous pouvons nous interroger quelques fois…. (B.F. – Le 11 janvier 2011/La Voix de l’Est – Le 12 janvier 2011)

Réf. 1 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Trois_Stooges

             http://en.wikipedia.org/wiki/The_Three_Stooges  (en anglais)

Réf. 2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_présidents_des_États-Unis

Réf. 3 : http://www.marianne2.fr/Voyou-de-la-Republique-L-article-de-Jean-Francois-Kahn_a196198.html

Réf. 4 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_présidents_de_la_République_française

Réf. 5 : Stephen Harper est député de  Calgary Sud-Ouest en Alberta.  Le parti conservateur contrôle les 28 comtés de la province.  Les sables bitumineux se retrouvent tous en Alberta.  Selon un rapport fédéral, l’Alberta serait la province la plus polluante  du Canada (réf. 11).

Réf. 6 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_réformiste_du_Canada

Réf. 7 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_canadienne

Réf. 8 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_progressiste-conservateur_du_Canada

Réf. 9 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_conservateur_du_Canada

Réf. 10 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_Premiers_ministres_du_Canada

Réf. 11 : http://nouvelles.sympatico.ca/economie_affaires/lalberta_est_la_province_la_plus_polluante_selon_un_rapport_federal/05c304f2